Bandera de Francia

La reconnaissance et l’adaptation

N’a pas été facile l’intégration de Ceuta à la Couronne de Castille mais grâce à la persévérance de leurs naturels et voisins atteignîtes négocier le maintient de toutes les institutions, lois et privilèges.

En 1668 le Traité de Paix et Amitié entre Espagne et Portugal reconnaissait le fait de Ceuta appartenir à Espagne, faciliterait ainsi que le Saint-Siège pourrait redéfinir le diocèse septains, indépendant des territoires nord-africains portugaises et nommant un évêque espagnol.

Depuis 1677 les documents locaux sont établis en langue espagnole et à partir du siège de Muley Ismail, imposée en 1694, renforcera la garniture, augmentant le nombre de familles d’origine espagnole. Une nouvelle Ceuta naît contemporaine lors de la naissance de l’Empire cherifiano qui rallie Muley Ismail à partir de 1672.